Le Noir vous va si bien _ Denis Brun, Caroline Hanny, Pascal Martinez, Pascal Navarro, Nicolas Pincemin, Javiera Tejerina-Risso,  Emmanuel Régent, Damien Valero.

Galerie Karima Célestin, Marseille, France

Du 1er au 24 mars 2013

Commissariat : Lydie Marchi

La première fois que j’ai visité ce qui allait devenir la future Galerie Karima Célestin, je fus frappée par la lumière et le sol en damier noir et blanc qui a, depuis, été recouvert par une chape de béton peinte en gris. Ce sol m’amena à me souvenir de l’exposition inaugurale de la galerie Maeght en 1946, “Le noir est une couleur”, exposition que je n’ai pas vu bien évidemment, mais qui fut reprise – augmentée – interprétée par Dominique Paini en 2006 à la Fondation Maeght. Vint alors le désir de développer une exposition autour du noir dont on a pu dire justement que ce n’était pas une couleur. Cette anecdote a servi d’amorce réflexive par ce qui pourrait sembler être un point de détail apparemment insignifiant. Elle m’a orientée quant à l’approche “stratégique” de ce projet proposé par Karima Célestin et a inspiré un titre, sous forme de parabole, “Le noir vous va si bien”.

le-noir-vous-va-si-bien_emmanuel-regent_nebuleuse.png

Emmanuel Régent, Nébuleuse Karima Lydie, 2012

L’histoire de la symbolique du noir est parcouru d’ambivalences. Le noir est, tour à tour, la couleur de la fertilité, de la tempérance, de la dignité ou de l’autorité et de la puissance puis de la mort, des enfers et des ténèbres, de la piraterie ou de l’anarchie. Ces symboliques transparaissent alors dans le costume que revêt l’ecclésiastique, le policier, le SS,  le surveillant, l’avocat, le juge, etc. Le noir évoque également la sobriété et l’élégance, la fameuse petite robe noire, depuis quelques décennies mais également une certaine idée de la modernité. Il est le signe des avant-gardes et de la table rase. Comment réaliser une exposition avec le noir, en tant que fil conducteur, sans citer Malevitch, Soulages ou Ryman ? Ou le “sfumato” de Léonard de Vinci ? Le clair-obscur du 17ème siècle de Caravage à Velasquez ? Ou encore l’”Homme au turban Rouge” de Van Eyck dont le vêtement fait corps avec le fond du tableau ne mettant en lumière que l’expression sévère du commanditaire ?

le-noir-vous-va-si-bien_performance_caroline-hanny.png

Performance de Caroline Hanny et Toshiro Bishoko

le-noir-vous-va-si-bien_pascal-navarro_serie-eden-lake

Vue de l’exposition : Pascal Navarro, Damien Valero et Denis Brun

Pour autant, quasiment aucune des œuvres sélectionnées ne fait référence à ces chef-d’-œuvres. “Le noir vous va si bien” proposera une lecture de sentiments véhiculés par la couleur noire dans l’imaginaire collectif : l’élégance par les propositions de Caroline Hanny et Denis Brun; la tristesse et la mélancolie, voire même le deuil, par celles de Pascal Martinez, Pascal Navarro, et Damien Valero; le sentiment de désolation par la toile de Nicolas Pincemin; la puissance des éléments par les propositions d’Emmanuel Régent et Javiera Tejerina-Risso. Enfin, l’exposition sera ponctuée d’un “petit diable noir” en la présence d’une céramique à l’esthétique “cocasse” de Denis Brun.

le-noir-vous-va-si-bien_nicolas-pincemin

Nicolas Pincemin, Sans titre, 2013. Huile sur toile, 162×114

Noir-1-420x215

Javiera Tejerina-Risso, Noir Bleu, vidéo en boucle 2012

download

Pascal Martinez, Hommage n°2 (mon ami Julien) 2006
Installation, tourne disque des annnées 80, disque vinyle 33 t, hauts-parleurs

Un très court extrait (10 secondes) d’une chanson de David Bowie « Rock n’ Roll Suicide » est gravé en boucle sur un disque vinyle. Le spectateur décide d’écouter les quelques secondes en positionnant lui-même le saphir sur le disque.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s